L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Equipement public

# UnikSplaar

Un programme innovant avec son intèrieur modulable et ses espaces à partager.

Description

Sur l’île de Nantes, dans le quartier de la création, l’opération s’élève entre l’école d’architecture et la future école des Beaux-Arts, à deux pas du palais de justice et de la passerelle piétonne qui le relie très rapidement au centre-ville par le tramway.

C’est une opération qui tire son originalité et son caractère innovant dans sa programmation. Elle affiche clairement ses objectifs de double mixité : programmatique d’abord, avec à rez-de-chaussée des commerces et une école de musique. Aux étages inférieurs des bureaux (1 étage dans la tour, 2 dans le bâtiment bas) et aux étages supérieurs, là où les conditions d’ensoleillement et de vue sont les plus favorables, des logements. Sur les toits, deux très belles terrasses partagées. La mixité est aussi sociale puisque certains étages seront en locatif social, d’autres en accession libre.

Dans la minitour organisée autour d’un noyau central porteur et distributif, se déploient des commerces et bureaux au rez-de-chaussée et premier étage puis les logements locatifs ou en accession libres dont tous ou presque bénéficient d’une position d’angle et d’une double orientation. Tous possèdent un prolongement extérieur. Au 7ème étage, une terrasse collective accessible à tous et protégée est traitée comme une véritable pièce en plein air. Elle permettra de développer un imaginaire et offrira des usages partagés. Jardin condimentaire, tables, chaises, jeux pour enfants seront mutualisés.

Sur le bâtiment le plus bas, au-dessus des activités de commerces et bureaux, 5 appartements d’exception sont posés sur le toit jardin. Bénéficiant de très larges terrasses de plain-pied, couverts par deux sheds en métal, ils sont un clin d’œil aux anciennes halles Alstom voisines aujourd’hui transformées en école des Beaux-Arts. Le plan urbain est orchestré par l’Aménageur la Samoa avec les équipes d’urbanistes d’UAPS et le consultant en ingénierie environnementale Frank Boutté.

Galerie

  • unik_1_mobile_1920x1080.jpg
  • unik_2_mobile_1920x1080.jpg
  • unik_3_mobile_1920x1080_copie.jpg
  • Architecte : Sandra Planchez
  • Maître d'ouvrage : Réalitès Promotion
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 4900m²
  • Date de livraison : Septembre 2017
  • Coût des travaux : 6400000 € HT
  • Mise en lumière : Oui
  • Matériaux principaux :

    brique noire, bardage métallique, fenêtres aluminium, végétalisation des terrasses

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l’agence SPLAAR

 

Extérieur ville : Sur l’île de Nantes, dans le quartier de la création, l'opération s'élève entre l’école d'architecture et la future école des Beaux-Arts, à deux pas du palais de justice et de la passerelle piétonne qui le relie très rapidement au centre-ville par le tramway. C’est un des derniers terrains disponibles dans ce quartier qui révèle des enjeux urbains architecturaux et sociaux forts dans ce grand territoire Nantais en mutation. C’est une opération qui tire son originalité et son caractère innovant dans sa programmation. Elle affiche clairement ses objectifs de double mixité : programmatique d’abord, avec à rez-de-chaussée des commerces et une école de musique. Aux étages inférieurs des bureaux (1 étage dans la tour, 2 dans le bâtiment bas) et aux étages supérieurs, là où les conditions d’ensoleillement et de vue sont les plus favorables, des logements. Sur les toits, deux très belles terrasses partagées. L’une organisée autour des usages du quotidien, planter, déjeuner, jouer, rêver au soleil... L'autre, sertie dans un écrin de verdure pourra servir de lieu de manifestation en semaine pour les bureaux et devenir le weekend, terrain de jeux ou de rencontre pour les habitants des maisons sur le toit. La mixité est aussi sociale puisque certains étages seront en locatif social, d'autres en accession libre. Ainsi ce programme souhaite faire la démonstration que l'on peut vivre ensemble, mutualiser certains usages, animer un bâtiment de jour comme de nuit. C'est un réel défi architectural et urbain et nous sommes très fiers, après une consultation de maîtrise d’œuvre au printemps 2014 d'avoir été retenus pour le relever.

Intérieur vie : Dans la minitour organisée autour d'un noyau central porteur et distributif, se déploient des commerces et bureaux au rez-de-chaussée et premier étage puis les logements locatifs ou en accession libres dont tous ou presque bénéficient d'une position d'angle et d'une double orientation. Tous possèdent un prolongement extérieur. Au 7ème étage, une terrasse collective accessible à tous et protégée est traitée comme une véritable pièce en plein air. Elle permettra de développer un imaginaire et offrira des usages partagés. Jardin condimentaire, tables chaises, jeux pour enfants, seront mutualités.

Sur le bâtiment le plus bas, au-dessus des activités de commerces et bureaux, 5 appartements d'exception sont posés sur le toit jardin. Bénéficiant de très larges terrasses de plain-pied, couverts par deux sheds en métal, ils sont un clin d'œil aux anciennes halles Alstom voisines aujourd’hui transformées en école des Beaux-Arts. Le plan urbain est orchestré par l'Aménageur la Samoa avec les équipes d’urbanistes d’UAPS et le consultant en ingénierie environnementale Frank Boutté.

Partenaires

Ce bâtiment est visible dans les balades suivantes