L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Equipement public

Lycée Nelson MandelaFrançois Leclercq Architectes et Urbanistes

Sur l'île de Nantes, en rive de la Loire, le Lycée Neslon Mandela développe une pédagogie ouverte sur la ville

Description

En passant dans la rue Gaétan Rondeau, sur l’Île de Nantes, je me retrouve face à un long bâtiment aux façades en chêne et aux nombreuses vitres : c’est le Lycée Nelson Mandela. La halle intérieure est éclairée par une immense verrière ventilée. Rapidement, je comprends que la forme du bâtiment, cette longue halle, fait en fait référence au passé industriel du site de l’île de Nantes et à ses chantiers de construction navale. Je trouve d’ailleurs que la mixité des matériaux (bois-béton-acier) est parfaite pour un lycée à vocation internationale…

 

Le Saviez-Vous ? Le lycée Nelson Mandela est certifié BEPOS (Bâtiment à Energie POSitive) : cela signifie que le bilan énergétique global du bâtiment est positif, c'est-à-dire qu'il produit plus d'énergie qu'il n'en consomme.

Galerie

  • lyceemandela_1_1920x1080.jpg
  • lyceemandela_2_1920x1080.jpg
  • lyceemandela_3_1920x1080.jpg
  • lyceemandela_4_1920x1080.jpg
  • Architecte : François Leclercq
  • Maître d'ouvrage : Conseil Régional des Pays de Loire
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 25500m²
  • Date de livraison : Septembre 2014
  • Coût des travaux : 52M €
  • Mise en lumière : Non
  • Matériaux principaux :

    Bois (épicéa, chêne et pin)

    Béton

    Bac Acier

    Panneaux Solaires

    Laine de roche 150 

  • Visitable : Non

Le Regard de l'Architecte

Texte rédigé par l’agence Leclercq Associés

 

La présence sur site d’un stade, d’un jardin public et d’un conservatoire constitue les prémisses d’une pédagogie ouverte sur la ville. Le bâtiment du lycée s’insère au plus près de ces espaces publics et prend la forme d’une halle en bois à l’image de certains bâtiments Nantais : des « villes intérieures » confortables et lumineuses sachant aussi s’ouvrir sur les voisinages proches et les horizons.

À l’intérieur, la grande nef centrale rassemble tous les éléments de programme (internat, enseignement, gymnases) pour les mettre en continuité et en lisibilité. Ce bâtiment dense et fédérateur, systématique et modulaire, a la capacité de créer de l’animation, mais aussi du confort puisque le lycée est un bâtiment à énergie positive (BEPOS).

Un lycée ouvert sur la ville. Au Sud, la « halle/lycée » s’implante en limite de l’espace public. Son bardage de bois couleur vanille se colore au fil des heures et des orientations.

« Nous avons détourné le modèle emblématique du patrimoine industriel de l’Ile de Nantes pour une lisibilité et une continuité des programmes fédérés dans cette grande nef en bois, fabriquant un lieu de rencontre confortable, exceptionnel par son échelle, pour les lycéens. » - Paul Laigle, Directeur de projet

Une composition fonctionnelle et technique. Entre les retombées de la charpente et les poteaux de la halle, de grandes baies fixes apportent la lumière naturelle, de petits ouvrants permettent la ventilation, et les allèges apportent l’absorption acoustique nécessaire.

La nef centrale fédère par sa structure l’ensemble des activités qu’elle abrite. L’internat, les espaces communs du foyer, la charpente de l’enseignement.

Continuité visuelle entre lycée et gymnase. Bien qu’ayant des caractéristiques structurelles complètement différentes, les charpentes sous les verrières centrales du lycée et du gymnase participent de par leur épure commune à l’unicité d’un bâtiment abritant plusieurs programmes.

Un lycée ouvert sur la ville. Au Nord, la grande halle abrite les gymnases qui s’implantent au plus près du stade existant. Cet équipement sportif, contigu au lycée, fonctionne également en autonomie, autonomie, par son accessibilité depuis la rue Alexandre Millerand.

Partenaires

Bâtiments similaires