L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Habitation

Le Clos du MailGPAA

Bâtiment de logements savamment dessinés qui longent la Loire

Description

Rideaux métalliques

Le long de la rue Marcel Paul se trouve un bâtiment peu commun : le Clos Mail. Il attire mon attention par l’existence de rideaux extérieurs situés au niveau des balcons. Ces rideaux de fer permettent à chaque habitant de se protéger du soleil, de créer des espaces d’intimité, mais par-dessus tout de dessiner par eux-mêmes leur espace extérieur et de le faire évoluer à leur guise. Enfin, au rez-de-chaussée, les habitants se sont appropriés le jardin collectif agréable tant pour les enfants que pour les adultes.

 

Le Saviez-vous ? Tous les appartements du Clos du Mail sont traversant et l’architecte a veillé à ce que chaque séjour soit orienté au Sud, pour un cadre de vie plus agréable.

Galerie

  • clos_du_mail_1920x1080-1.jpg
  • clos_du_mail_1920x1080-4.jpg
  • clos_du_mail_1920x1080-3.jpg
  • clos_du_mail_1920x1080-5.jpg
  • Architecte : Gaëlle Péneau
  • Maître d'ouvrage : Nantes Habitat
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 5450m²
  • Date de livraison : Janvier 2016
  • Coût des travaux : 8 M € HT
  • Mise en lumière : Non
  • Matériaux principaux :

    Structure béton, enduite STO sur isolation par l’extérieur, bardage acier, rideaux cote de mailles inox

Le Regard de l'Architecte

Pour en savoir plus regardez le documentaire de 52 minutes!

La bande annonce à voir :

 

Depuis près de 10 ans maintenant, le projet EuroNantes Gare – Malakoff est entré en phase opérationnelle et la mutation du territoire est manifeste. Initié au début des années 2000, avec une première concession d’aménagement en 2004 et des premiers travaux en 2005, EuroNantes Gare – Malakoff constitue l’un des projets majeurs de Nantes dans sa volonté d’affirmer un projet de métropole autour du fleuve. Les projets d’EuroNantes Gare – Malkoff ont une vraie relation avec la Loire et peuvent être considérer comme les pièces d’un puzzle qui s’assemblent pour dessiner le nouveau cœur de la métropole avec ses nouveaux logements, ses nouveaux emplois et ses nouveaux services. Ainsi, on peut affirmer que la métropole de Nantes dispose de 200 hectares traversés par la Loire pour conforter son cœur à moyen et long terme.

Texte produit par l'agence GPAA

 

L’îlot s’insère dans un maillage de rues qui déterminent un certain nombre d’orientations. En continuité avec le maillage des voies, les programmes se répartissent entre une façade active et publique sur la rue Marcel Paul, et une façade intime et privée sur l’allée opposée.

Les volumes s’agencent en une progression des hauteurs qui relie le ciel au sol, dégage les vues vers la ville pour tous les habitants, et crée une silhouette urbaine à l’échelle de l’entrée de la ville.

Deux bâtiments cadrent l’ilôt et se font face : cette implantation permet aux logements de profiter des meilleures orientations. Les séjours orientés vers le cœur d’îlot s’étendent vers l’extérieur en balcons, ceux orientés en angle sur la rue Marcel Paul se prolongent en loggias.

L’ensemble de l’îlot est unifié par un socle aligné sur la rue Marcel Paul, qui se dématérialise en clôtures barreaudées sur l‘axe traversant de l’îlot, laissant passer le regard. Un jardin central en pleine terre traverse la parcelle de part en part. Planté en prairie dès le porche d’entrée, ce jardin évolue vers une végétation de plus en plus dense au fur et à mesure de son avancée dans l’îlot, jusqu’à offrir une séquence forestière en bord de parcelle. Il forme ainsi une limite végétale avec la rue, à la fois poreuse et opaque. Ni cour, ni espace de représentation, ce jardin est un lieu protégé que l’on traverse pour se rendre chez soi, où convergent les vues des logements qui le bordent, et qui crée un univers végétal aux ambiances variées au sein d’un même îlot.

Partenaires

Bâtiments similaires