L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Bureaux

Le "107"Soho Architecture et Urbanisme

Un projet de réhabilitation pour retrouver l’identité urbaine du « 107 ».

Description

Avant sa réhabilitation par SOHO Architecture et urbanisme, le bâtiment baptisé « le 107 », construit dans les années 1980, était difficilement identifiable, il a toujours resté invisible.

Le projet de réhabilitation a insisté sur le fait que malgré son invisibilité et son isolément, ce bâtiment a une identité et une réalité urbaine. Les architectes ont recomposé sa structure existante pour le repotentialiser en l’inscrivant pleinement dans la réinvention du quartier Part-Dieu à Lyon.

Pour revaloriser le bâtiment, les concepteurs ont recréé le rapport entre l’espace public et privé, et ils ont créé un cheminement plus agréable au pied de l’immeuble. La réhabilitation s’est accompagnée d’une surélévation dotant les derniers étages avec des espaces très vitrés, qui résulte des locaux avec panorama sur toute la ville.

Galerie

  • le107_1_1920x1080.jpg
  • le107_2_1920x1080.jpg
  • le107_3_1920x1080.jpg
  • le107_4_1920x1080.jpg
  • Architecte : Patrick Miton
  • Maître d'ouvrage : Sogelym Dixence
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 5600m²
  • Date de livraison : Décembre 2016
  • Coût des travaux : 12 millions
  • Mise en lumière : Oui
  • Visitable : Partiellement

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l’agence SOHO-ATLAS

 

Le 107 rue Servient dans le 3ème arrondissement de Lyon est idéalement placé en interface avec le quartier de la Part-Dieu et la Presqu’île. Architecturalement, le bâtiment existant est typique de son époque de construction, tramé et rigoureux, avec des hauteurs de niveaux à niveaux très ajustées. Fort de cet ouvrage initial, le concept architectural est de potentialiser l’existant tout en lui insufflant une ambition contemporaine, architecturale et environnementale.

Le parti architectural est de rythmer le bâtiment et notamment marquer son entrée future par une faille à l’échelle urbaine ; de créer un socle actif dans l’esprit du projet urbain de la Part-Dieu ; de créer une toiture expressive pour des lieux d’exception. Le couronnement du bâtiment est conçu via ses deux derniers niveaux avec l’idée d’en faire un endroit magique en allégorie aux serres du Parc de la Tête d’Or.

Bâtiments similaires